La marque Tourisme & Handicap a défini des critères d’accessibilité et d’accueil pour garantir le tourisme à tous dans la plus grande autonomie possible. Elle prend en compte, notamment, l’accès facilité aux bâtiments et aux prestations de l’établissement. Elle est également attentive à l’accueil personnalisé réservé aux touristes en termes d’attention et de bienveillance.
Les sites et établissements qui ont reçu le label ont effectué une démarche volontaire visant à améliorer le «confort d’usage» de leurs visiteurs et répondre ainsi à leurs attentes, quelle que soit leur déficience. Ils ont été l’objet d’une visite approfondie menée par des évaluateurs spécialisés
qui ont pu ainsi valider leur conformité avec les critères en vigueur. Selon les cas, un site peut être labellisé pour deux, trois ou quatre handicaps.
Dans tous les cas, le personnel est sensibilisé et formé à l’accueil des personnes en situation de handicap.

Connaître les sites labélisés Tourisme Handicap

18 résultats

Handicap moteur

Ce label garantit aux personnes à mobilité réduite un accès en autonomie du parking jusqu’à l’issue de secours. Les portes doivent êtres larges (77cm au minimum), les pentes douces et aménagées, les sols non meublés. Des espaces de manœuvre et d’usage doivent également être aménagés dans les chambres, salles de bain et sanitaires ainsi que des passages sous lavabo, tables et comptoirs d’accueil de plus de 70cm. Le prestataire se doit enfin d’apporter son aide à n’importe quelle demande spécifique.

Handicap mental

Plusieurs précautions doivent être mises en place pour garantir aux personnes mentalement handicapées une sécurité maximale sur le site comme dans l’hébergement : signalétique adaptée et illustrations simples pour mieux se repérer et appréhender le site. Les éléments « anxiogènes », s’ils ne sont pas totalement absents, sont expliqués à l’accueil.

Handicap visuel

Eclairage maîtrisé (pas de contre-jour, de pénombre ou de risque d’éblouissement), éléments contrastés pour être plus visibles (interrupteurs ou poignées de porte par exemple), documentation disponible en grand format et en braille, installations aidant au déplacement (mains courantes, bandes rugueuses, etc…) assurent la sécurité des clients.

Handicap auditif

Ce label se concentre sur la qualité de l’acoustique : il garantit que des outils d’aide à l’audition sont disponibles dans les lieux d’informations et que les informations sonores sont également sous-titrées de façon à assurer la sécurité. Selon les endroits, le personnel est parfois initié à la LSF (Langue des Signes Française).

tourisme et handicap | Loire Forez Tourisme